J'ai évoqué dans ce billet la petite histoire de ces  17 développeurs informaticiens qui  se sont retrouvés en septembre 2001 sans intention autre que de partager leurs passions. Au final, ils ont publié sur le web quelques valeurs et principes sous la forme d'un "Manifeste Agile". Ce manifeste a changé le monde du travail, du moins dans cette corporation.

Jeff Sutherland est l'un des protagonistes de cette histoire. Avec Ken Schwaber il est le créateur d'un modèle d'organisation agile, un cadre de référence, qui s'appelle "Scrum" (terme de rugby, en français "mêlé").

Jeff a récemment témoigné de la façon dont le groupe des 17 a défini l'ordre des valeurs qui figurent en première page du manifeste agile. Ces valeurs sont les suivantes :

(Nous sommes amenés à privilégier)

  • Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils
  • Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive
  • La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
  • L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan

Voici comment Jeff Sutherland relate ce qui c'est passé :

"Elles (les valeurs) ont évolué pendant une  15zaine de minutes  pour arriver finalement  à l'ordre actuel. 

La première a bénéficié d'informations du laboratoire Bell qui montrait un accroissement de 50x de la performance lorsque les  personnes étaient en situation d'interactions de façon correcte.
Martin Fowler écrivait au tableau blanc et a proposé que l'on ajoute "plus que les processus et les outils" . Ainsi on ne les excluait pas, mais on mettait l'accent sur ce qui apportait davantage de valeur.

La seconde valeur, je crois, a été immédiatement apportée par Ron Jeffries. Nous avions vu dans la Silicon Valley et en Europe, lors de développements complexes, que le défaut de test dans une itération (ie une étape de développement -NDLR) pouvait prendre jusqu’à 24x plus de temps à tester et à corriger dans l'itération suivante. Ainsi, on peut avancer 24x plus rapidement si on livre un produit fonctionnel à chaque étape.

La troisième est  celle pour laquelle j'étais le défenseur le plus passionné. J'étais  Directeur Technique de ce qui est maintenant devenu GE Healthcare et j'avais à l'époque 3000 hôpitaux qui hurlaient sur mon cas. Nous savons comment un bon responsable produit peut générer jusqu’à 4x plus de gains de production.

La dernière était le mantra des adeptes de l'eXtrem Programming (un modèle d'organisation Agile un peu différent de Scrum - NDLR) qui étaient dans la salle, et donc nous sommes tous tombés d'accord sur le fait qu'elle devait  y  figurer aussi. Dans un logiciel 65% de fonctionnalités sont rarement ou jamais utilisées, et l'approche projet traditionnelle les développe quand même plutôt que d'autoriser à mettre de nouvelles demandes dans le plan."

Jeff Sutherland